Engrais foliaires pour agriculteurs : comment s’approvisionner ?

Engrais foliaires pour agriculteurs

Vos cultures souffrent des caprices des aléas climatiques ? Pas de panique ! Grâce à une méthode révolutionnaire qui a fait ses preuves à plusieurs reprises, permettez à vos cultures de retrouver leur tonus. Sur ce, voici quelques éléments essentiels à savoir concernant les engrais foliaires.

Les engrais foliaires à la loupe.

Un engrais foliaire est un engrais sous forme de liquide ou soluble dans l’eau. Il a la réputation d’être plus écologique, plus respectueux du sol dans la mesure où il ne s’applique pas directement dans le sol. En fait, à l’aide d’un pulvérisateur, il est vaporisé sur les feuilles afin de contribuer pleinement à leur croissance et à combler leur carence en oligo-éléments. Les matières qui composent les engrais foliaires sont dérivées d’une part, d’agents chimiques et d’autre part, d’agents naturels. Le recours aux engrais foliaires est surtout préconisé pour une culture ayant passé par des périodes d’extrême froid ou d’extrême chaleur. Les agriculteurs les utilisent également sur les cultures qui viennent d’être plantées ou qui viennent de subir une transplantation ou un rempotage. Dans le cas où votre culture vient d’être fragilisée par une maladie, le recours aux engrais foliaires est vivement conseillé. Enfin, les engrais foliaires sont surtout très utiles en vue de couvrir des carences minérales sur vos cultures. A ce propos, rendez-vous sur comparateuragricole.com pour de plus amples informations concernant ce type d’engrais ou si vous souhaitez vous approvisionner en engrais foliaires.

Les avantages de l’utilisation des engrais foliaires.

Les engrais foliaires présentent l’avantage d’une rapidité d’action sans pareil. En effet, les agents minéraux qui les composent sont immédiatement disponibles et facilement assimilables pour les plantes. En ce sens, si vos plantes sont carencées en oligo-éléments, les engrais foliaires sont des engrais avec oligo-éléments qui sauront très rapidement booster vos plantes au maximum. Outre leur rapidité d’action, ces engrais sont très résistants face aux aléas climatiques. Pendant les périodes froides, les racines de vos cultures sont moins actives que d’habitude. Donc, si vous souhaitez donner un coup de fouet à la croissance de vos plantes, la nutrition foliaire vous aidera dans ce sens. Un autre avantage de ces engrais, c’est qu’ils sont à la fois économiques et efficaces : une petite quantité d’engrais foliaire est suffisante pour couvrir un apport en oligo-élément important de vos cultures. De plus, comme les engrais foliaires respectent scrupuleusement l’environnement, le sol ne subit pas en permanence une agression causée par le lessivage des nitrates ou autres éléments de ce genre lors de l’utilisation de ces engrais.

Mode d’emploi des engrais foliaires.

Avant de pulvériser vos engrais, il vous faut d’abord connaître comment fonctionne le mécanisme d’assimilation des engrais par vos cultures. En fait, les plantes assimilent les engrais foliaires par les stomates de leurs feuilles et les pores de leur épiderme. Ces stomates ne s’ouvrent qu’à des périodes précises de la journée. Une fois ces barrières franchies, les sels minéraux intègrent immédiatement la sève et peuvent être utilisés dans toutes les parties de la plante. Lorsque ces stomates s’ouvrent, l’engrais foliaire pénètre directement dans la sève puis se propage à l’intérieur de la plante tout entière. Du coup, il est essentiel de déterminer à quel moment pulvériser vos engrais, car les stomates de vos cultures ne s’ouvrent pas en permanence. Donc, voici comment vous devez procéder concernant l’utilisation des engrais foliaires. D’abord, choisissez le bon moment propice à l’ouverture des stomates : soit très tôt le matin, soit le soir lorsque la température est douce. Diluez par la suite l’engrais en vous référant au dosage mentionné sur l’emballage. Assurez-vous de bien agiter le pulvérisateur avant utilisation. Après cela, arrosez délicatement les plantes carencées et veillez à ce que les feuilles soient bien mouillées. Il est vivement recommandé de ne jamais dépasser les doses conseillées, car cela peut causer des brûlures au niveau des feuilles et peut se révéler toxique pour vos cultures. De même, laissez passer un intervalle de deux jours avant d’utiliser un autre type d’engrais foliaire. Utilisez un seul engrais foliaire à la fois en fonction de l’élément qui manque à votre culture. De ce fait, évitez de mélanger un pesticide ou autre type d’engrais foliaire avec un autre engrais foliaire au risque d’obtenir l’effet inverse sur votre culture.

En bref, les engrais foliaires valent vraiment la peine d’être utilisés puisqu’ils préservent mieux le sol tout en aidant efficacement votre culture à retrouver toute sa force et sa vitalité.

 

Les risques d’une invasion de fourmis
Acheter un démarreur de rechange pour tracteur en ligne