Quelles aides pour s’installer en tant qu’agriculteur ?

Les aides à l’installation sont des supports financiers offertes pour les jeunes qui se spécialisent dans le secteur agricole par FEADER (Fond Européen Agricole pour le Développement Rural). Le but est d’assurer l’élaboration et l’émission des exploitations agricoles. On peut citer deux dispositions principales. La première est une subvention, la Dotation Jeune Agriculteur dénommée DJA. La seconde est une sorte de prêt complémentaire aidant à cautionner les investissements pour la meilleure réalisation de l’installation.

A qui sont destinées les aides à l’installation ?

Les aides à l’installation sont des aides publiques. Elles sont proposées aux jeunes âgés de 18 à 40 ans. Ces jeunes gens ont la capacité professionnelle agricole. Ils réalisent un plan de professionnalisation personnalisé  dénommé PPP ainsi qu’un plan d’entreprise appelé PE pour avoir cette aide agriculteur. L’aide d’installation implique toute personne qui s’intéresse au secteur agricole à titre personnel ou dans une un établissement agricole. On peut énumérer quelques conditions pour avoir accès à ces aides. Lors du dépôt de la demande, le candidat doit être âgé moins de 40 ans. Il doit avoir l’expérience professionnelle certifiée par le diplôme du secteur agricole. Le candidat doit élaborer un plan d’entreprise à concrétiser sur un délai de 4 ans.

Comment fonctionne la procédure ?

Le parcours de l’organisation des aides à l’installation est spécifié au niveau régional. Les dossiers de demandes sont bien étudiés et triés avant toute allocation d’aides à l’installation par les investisseurs.  Le dossier de candidature est à acquérir au bureau de Direction départementale des territoires et de la mer ou bien à la Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. Le plan de professionnalisation personnalisé validé et le plan d’entreprise justifient la demande. Les candidats peuvent choisir entre la DJA et les prêts bonifiés. Les aides sont indépendantes. Dès la notification de l’aide à l’installation, le candidat sollicité devra élaborer son plan d’entreprise pendant 9 mois au plus tard.

La signification de la PAC et sa réforme

La Politique Agricole Commune aux pays membres de l’Union Européenne, joue un rôle primordial dans la politique de l’Union Européenne. L’aide agricole se réalise tous les sept ans et les débats se font toujours en avant. La politique a pour programme d’accroître le rendement agricole et assurer la fiabilité alimentaire. Elle se catégorise en deux piliers : les aides directes et les aides pour le développement rural. Les aides directes représentent les deux tiers des subventions. Plus un agriculteur possède une grande ferme, plus, il est subventionné. Quant à la deuxième catégorie de pilier, elle est relative à la rénovation des productions agricoles au point de vue de l’environnement naturel. De ce fait, les aides dépendent des pays membres, c’est pourquoi elles ne sont pas très considérées.

Comment transmettre mon exploitation agricole ?