Quelle est la rémunération des agriculteurs français ?

Les agriculteurs procèdent rarement à la déclaration de revenus. Raison pour laquelle, il est difficile d’établir le revenu mensuel moyen dans le domaine de l’agriculture. De nombreuses statistiques prouvent un salaire déplorable pour la plupart des exploitants en Europe. À travers cet article, la rédaction vous dévoile le salaire des agriculteurs en France.

Le traitement des petits producteurs

Alors que l’agriculture est l’une des bases les plus importantes afin de garantir la nutrition, des milliers d’exploitants vivent dans la pauvreté. La grande majorité des travailleurs qui reste sur les champs de plantation sont généralement sous-exploités par les exportateurs et les fournisseurs du marché agroalimentaire. Par souci de leurs besoins quotidiens, la plupart d’entre eux commercialisent leurs produits à bon prix. Après une enquête réalisée en 2015, la Mutualité Sociale Agricole, connue sous l’acronyme MSA, déclare que plus de 130 000 agriculteurs français reçoivent moins de 350 euros par mois. Pire encore, le revenu mensuel peut se limiter à environ 200 euros pour les agriculteurs qui pratiquent leurs activités dans les villages assez éloignés de la grande ville. Pires encore, environ 15% des agriculteurs ne peuvent même pas se verser un salaire.

Le salaire des agriculteurs engagés sur le marché

Un grand nombre d’agriculteurs se lancent actuellement dans le secteur formel. De cette manière, il est possible de fournir les produits directement aux clients potentiels : supermarché, restaurant, marché, etc. Malgré la coopération avec les consommateurs, le salaire n’affiche que près de 1 200 euros par mois. Ce chiffre peut encore diminuer avec les dépenses supplémentaires les ouvriers et des transporteurs. Selon le MSA, le revenu annuel d’un agriculteur français est en moyenne de 15 000 euros, soit de 1 250 euros par mois. Par contre, un viticulteur sera capable d’obtenir le double, d’où plus de 2 500 euros par mois. Les bénéfices des agriculteurs s’avèrent plus réduits lors des mauvaises conditions météorologiques qui détruisent une grande partie des produits agricoles.

Les avantages du métier d’agriculteur

Malgré un salaire parfois pitoyable, pratiquer le métier d’agriculteur s’avère très intéressant. Ce travail consiste à planter des fruits et des légumes destinés à la consommation humaine. Certains professionnels se concentrent également dans l’élevage. Il s’agit d’une profession adaptée aux hommes comme aux femmes. Avec quelques activités agricoles, un agriculteur peut obtenir jusqu’à 3 000 euros par mois, et même plus. Pour ce faire, il convient de gérer un grand terrain de plantation, des rizières ainsi que quelques bovins. Plus l’agriculteur multiplie ses exploitations, plus il est possible d’obtenir une rentabilité considérable. Les experts estiment que les bénéfices peuvent dépasser de 5 000 euros par an avec une grande ferme et plusieurs hectares de champ de plantation. Dans ce cas, il faut penser à engager d’autres spécialistes en agricultures. Chaque agriculteur ou société agricole est soumis à des lois précises afin de préserver la qualité des produits et la santé des consommateurs.

Installation de porte de garage : profitez de conseils pour choisir le type de porte adapté
Aliments et compléments pour élevage de porcs